Christian Delporte, Une histoire de la langue de bois


Livre sur la langue de bois par Christian Delporte

Christian Delporte, Une histoire de la langue de bois, Flammarion, Paris, 2009

Se maintenir au pouvoir exige de prendre des précautions de toutes sortes. Pour ce faire, les dirigeants recourent à la langue de bois, une sorte de dialecte crypté qui formule une information dont il est difficile de connaitre exactement la teneur. De la Révolution française à la Ve République, Christian Delporte raconte l’histoire de ce langage né de la volonté des puissants de déformer la vérité en recourant à un type de discours susceptible d’exercer un contrôle de la foule. Il en explique les mécanismes, attirant l’attention sur le fait que de déguiser la vérité n’est pas l’apanage des puissants : tout individu s’en servirait pour faire admettre une réalité inacceptable. En ce qu’elle fait croire davantage qu’elle ne fait savoir, la langue de bois serait-elle en fait l’ultime transformation du mensonge en poésie ?

David Jarousseau

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *